CENTRE D'INFORMATION TOURISTIQUE "GHEORGHE IACOMI" PIATRA NEAMŢ
Objectifs touristiques »Eglises et monastères»Monuments historique »Musées et maisons mémoriales»
Parcs nationaux, réserves naturelles
Prima pagină
Parcs nationaux, réserves naturelles
Site search Web search

(Tastaţi cuvintele cu diacritice)
powered by FreeFind
Gheorghe Iacomi
Des objectifs touristique:
 Eglises et monastères
Monuments historique
 Musées et maisons mémoriales
 Parcs nationaux, réserves naturelles
Des unités d'hébergement:
Hôtels
 Môtels, auberges, campings
 Pensions agro-touristiques
 Chalets
Des stations:
  Bălţăteşti
  Durău
  Neguleşti
  Oglinzi
Agrément:
 Tourisme équestre
Peche sportive
Ski
 Chasse
Diverses
Des restaurants, boîtes de nuit
 Des agences de tourisme:
Des transports
 Le programme des événements culturels
 L'Ethnographie
Des cartes
D'autres informations
Centres d'information touristiques de la Roumanie
 Villes:
 Piatra Neamţ
 Roman
 Târgu Neamţ
Bicaz
 Roznov
Gastronomie moldave traditionnelle
Achats

Le Parc National de Ceahlau | Le Parc National de Gorges de Bicaz| La Grotte de Munticelu |
La Gotte de Tosorog | Les Gorges de Sugău | Le Lac Rouge | La Roche Piatra Teiului| La Roche de Şerbeşti |
La Réserve paléontologique de Cozla-Pietricica-Cernegura | Le Lac de Izvoru Muntelui| Le Lac de Cuejdel|
Le Parc Naturel de Vânători | Le Foret d'Argent| Le Foret d'Airian | La Reserve de chene Dumbrava
|
La Réserve de Bisons et Faune Carpatique Dragoş Vodă |

Le Parc National de Ceahlau
Ce Parc National se trouve situé dans la partie ouest du département, a 10 km ouest de Bicaz et il est délimité par les vallées de Bistrita, Bistricioara et Bicaz (ayant une surface de 5800 ha). Le Parc est constitué par un systeme de cimes radiaires qui convergent en deux points a hauteur maximales : Ocolasul Mare (1907 m) et Toaca (1900 m).
Du point de vue géologique, la montagne de Ceahlău, formée en Crétacé, est constituée par des roches sédimentaires de type flysch (marnes, argiles, gres, calcaires et conglomérats) qui, sculptées par les agents externes, ont engendré un grand nombre de roches a formes intéressantes, chacune ayant sa légende.
Points d'attraction : Toaca, Panaghia, Detunatele, Claile lui Miron, Furculita, Piatra cu Apa, la chute d'eau Duruitoarea a une hauteur de plus de 30 m, la réserve de zadă (le seul conifere a feuilles caduques) Polita cu crini, le monastere situé sur le plateau. Des plantes conservées : l'edelweiss (plante appelée aussi immortelle des neiges ou étoile d'argent), zadă, la gentiane, sangele voinicului, papucul doamnei (le soulier de la dame) etc. Des endémismes : odoleanul, vulturica etc.
L'escalade de la montagne de Ceahlău peut commencer soit a partir du chalet Izvoru Muntelui (le versant d'est), soit a partir de la station de Durău ou la commune de Ceahlău (le versant nord-ouest). On peut aussi commencer la montée a partir du sud de Bicazul Ardelean, ou a partir du versant d’ouest sur la vallée de Martin ou sur la vallée de Bistritza. La station de Durău et les trois chalets (Fantanele, Dochia et Izvorul Muntelui) sont liés par une multitude de trajets touristiques. Le tarif d’entrée dans le parc : 7 lei RON.

Vârful Ocolaşul Mare (1907 m)   Cascada Duruitoarea

Panaghia şi Toaca 
Hribi  Floare de colţ   Afin

Top

Le Parc National de Gorges de Bicaz - tél. 0266 336540; www.cheilebicazului-hasmas.ro
C'est une réserve géologique et paysagere qui s'étend dans le Massif de Hăşmaş sur une distance de 10 km le long de la vallée de Bicaz, dans la commune de Bicaz-Chei, a 27 km sud-ouest de la ville de Bicaz. Son altitude se situe entre 670 et 1792 m, ayant une surface de 6575 hectares. Les gorges se sont formées par l'érosion des calcaires mésozoiques moins dures. L'association des types de roches colorées d'une maniere tres diverse et varriées comme forme et structure, rencontrées sur le trajet Bicazu Ardelean - Lacu Roşu (la derniere station étant dans le département de Harghita), font que cette immense fente de la vallée de Bicaz constitue un des plus remarquables secteurs des Carpates. Les gorges sont surveillées par une série de cimes : Ucigaşul, Piatra Altarului ("La Roche de l'Aute") ou Turnul Bardosului, Suhard. Sur quelques roches il y a des trajets pour la pratique de l'alpinisme et dans cette zone on peut admirer aussi d’autres objectifs touristiques attractifs : Lacul Roşu ("Le Lac Rouge", Les Gorges de Sugău, Les Gorges de Lapoş, Les Gorges de Lapoş, Les Gorges de Cupaş, la Grotte de Munticelu.

   Cheile Bicazului   Turnul Bardosului
    
Top

La Grotte de Munticelu ("de Perce-neige")

Elle se trouve située sur le versant gauche de la Vallée de Bicaz, dans le Massif Surduc-Munticelu (a l'extrémité nord de la Montagne de Hăşmaş), sur le territoire de la commune de Bicazu Ardelean. Etant découverte en 1973, la grotte représente une ancienne voie souterraine des eaux. En dépit de sa longueur de seulement 120 m, la grotte est riche en concrétions calcaires, de la maniere que le plafond est couvert entierement par des stalactites tubulaires ou coniques, et le plancher présente des nombreuses stalagmites et colonnes. Elle est accessible seulement aux personnes initiées !

 

La Grotte de Toşorog

C'est une grotte qui se trouve dans le NE des Montagnes de Hăşmaş, sur la vallée de Brad, a 28 km SE de la ville de Bicaz, sur le territoire de la commune de Bicazu Ardelean. Située a une altitude de 965 m, la grotte est engendrée dans des conglomérats crétacés et a l'aspect d'un labyrinthe souterraine. Les processus d'érosion et de dissolution ont élargi les vides et les fissures pour engendrer des "chambres", et le phénomene de précipitation a mené a la formation des concrétions. A l'heure actuelle la grotte est inactive et les touristes ont la chance de la visiter seulement sur certains trajets a cause des possibles effondrements et des difficultés suivies a parcourir quelques avens, tunnels et galeries. Elle est accessible seulement aux personnes initiées !    

  

Les Gorges de Şugău
C'est une réserve géologique qui se trouve au bout méridional du Massif de Munticelu, a 350 m distance de la confluence de Şugău avec Bicaz, sur le territoire de la commune de Bicaz-Chei, couvrant une surface de 90 ha. Ce qui est remarquable a observer a ce phénomene karstique sauvage est le microrelief caractéristique engendré par l'érosion des calcaires.

Cheile Şugăului  Cheile Şugăului  Microrelief carstic

Top


La station de Lacul Roşu
- "Le Lac Rouge" (le département de Harghita)
Lacul RoşuIl s'agit d'une région unique au monde ou les forets de sapins toujours verts, l'air frais et propre assurent des conditions favorables pour le repos. La station est un vrai paradis pour ceux qui cherchent a se reposer dans le milieu de la nature et offre une atmosphere inoubliable a l'aide du pittoresque du paysage. Située aux environs des Gorges de Bicaz, a une altitude de 983 m, dans une petite dépression montagneuse, la station de Lacul Roşu a un climat agréable, subalpin. La moyenne annuelle des heures de rayonnement solaire se trouve entre 1700-1900. La température moyenne annuelle est de 8°C. La moyenne la plus faible de température est de -7/-4°C, et la plus élevée est de 14-18°C. La température de l'eau peut arriver a 22°C en été et a 6-10°C pendant le printemps et l’automne. En hiver, le lac est couvert par une couche de glace de 60-70 cm. Les vents sont modérés. Avec une surface de 13 hectares et une épaisseur maximale de 12,5 m, le lac (connu aussi sous le nom de "l'Assassin") a été engendré en 1837 a la suite d'un glissement de terrain qui a barré les eaux de la riviere de Bicaz. Derriere le barrage, les eaux ont inondé la foret du fond de la vallée. Le pittoresque du lac est donné par les troncs des sapins qui émergent des eaux meme de nos jours. Le nom de "rouge" vient des alluvions rougeâtres qui y sont transportées par l'affluent le plus important - Pârâul Roşu ("le Ruisseau Rouge") - et vient encore de la roche rougeâtre de Suhardul Mic qui reflete sa silhouette dans les eaux du lac.
L'Hôtel "Lacul Roşu"***
- chambre avec salle de bain, TV, mini bar, téléphone, restaurant, bar, salle de conférences, parking

 

La Roche de Piatra Teiului ("la Pierre du Tilleul")

Elle est située a 44 km NV de la ville de Bicaz, dans les eaux du lac d’accumulation de Izvorul Muntelui ("la Source de la Montagne"), tout pres du viaduc de la commune de Poiana Largului. Ayant une hauteur de 23 m, la roche a été probablement apportée par des glaciers. Elle est constituée par des calcaires récifaux crétacés qui ont été moins érodés que les roches d’alentours, ce qui a fait que cette roche reste en relief comme en témoin d’érosion. Beaucoup de légendes locales sont liées de ce monument.

Top



La Roche de Şerbeşti
("Măgura Şerbeşti")
Ce monument de la nature est situé a 17 km NE de la ville de Piatra Neamţ, sur le territoire de la commune de Ştefan cel Mare. La roche domine la Dépression de Cracău avec son altitude de 512 m. Elle a une forme spéciale grâce a la position des couches de roches et a leur dureté agrandie, ce qui a fait qu'elles soient moins érodées que les roches d'alentours. La roche constitue un point important qui aide a comprendre les phénomenes géologiques de la zone et un point fossilifere.

  

La Réserve paléontologique de Cozla-Pietricica-Cernegura
Les montagnes de Cozla (679 m), de Pietricica (530 m) et de Cernegura (852 m) encadrent la ville de Piatra Neamţ au nord, a l'est et au sud et représentent la derniere marche des Carpates dans la zone de contact avec les Subcarpates. Leur formation est en étroite liaison avec l'existence il y a 60 millions d'années d'une mer dans ces endroits. Dans les roches constitutives de ces montagnes (marnes, gres, schistes) ont été découverts de nombreux fossiles de poissons qui peuvent etre observés au Musée de Sciences Naturelles de Piatra Neamţ.

Muntele Pietricica  Muntele Cozla

Le Lac de Izvoru Muntelui ("La Source de la Montagne")
Situé au pied de la montagne de Ceahlău, le lac d'accumulation a pris naissance sur la riviere de Bistritza, derriere le barrage de Bicaz qui a été construit entre 1950-1960 par un ingénieur roumain. Avec une surface maximale de 32,6 km2 et une profondeur maximale de 96 m, le lac abrite dans ses eaux le monument de Piatra Teiului ("la Pierre du Tilleul"). Les eaux sont riches en poissons.

Lacul Izvoru Muntelui Lacul Izvoru Muntelui Barajul de la Bicaz Barajul Bâtca Doamnei

Top


Le Lac de Cuiejdel
("le Lac de la Croix") - dans la commune de Gârcina
Ce lac a été engendré suit a quelques glissements de terrain successifs a commencer de 1978 jusqu'a 1991, sur le cours du ruisseau de Cuiejdel, au pieds de la cime Munticelu. Les causes : la pente abrupte des versants, la lithologie, les déboisements, la coupe d'une route forestiere en pente, les précipitations abondantes, le tremblement de terre de 1990. C'est le plus étendu lac de barrage naturel du pays, ayant une surface de 12,2 hectares, une longueur de 1 km, une profondeur moyenne de 7,44 m et la profondeur maximale de 16 m pres du barrage. Le barrage a une hauteur de 30 m et une longueur de 100 m. Il y a encore quatre petits lacs en aval (1-2 hectares). Ici s'est développé un microclimat spécifique et une végétation spécifique au milieu lacustre. On peut y accéder en voiture en passant par la commune de Crăcăoani. Possibilité de pecher avec l'autorisation obtenue de l'Ocol Gârcina.

Lacul Cuejdel   

Le Parc Naturel de Vânători - dans la commune d'Agapia, village de Văratec
tél: 0233 206001, 0233 206002, 0233 206003;fax:0233 206000;
e-mail: vanatoripark@vanatoripark.ro

Centrul de Informare TuristicăCe parc est une apparition assez récente dans le paysage des aires protégées de Neamţ, étant constituée comme parc national en 1990. Etendu sur une surface de 30.818 hectares, d'ou plus de 26.300 hectares est représenté par le fond forestier, le parc abrite une palette large de valeurs naturelles, culturelles et historiques. Il se trouve dans le nord du département de Neamţ, a la frontiere avec le département de Suceava, sur le territoire des communes de Crăcăoani, Agapia, Vânători-Neamţ, de la ville de Târgu Neamţ et des stations de Bălţăteşti et Oglinzi.
Du point de vue géographique, le parc s'étend sur le versant d'est des Montagnes de Stânişoara et sur la zone des Subcarpates de Neamţ de la maniere qu'il couvre une partie des bassins de Cracău et Ozana, ayant une altitude moyenne de 800 m.
Pour que les touristes soient mieux informés, l'Administration du Parc Naturel de Vânători-Neamţ a réalisé un Centre d'Information Touristique situé dans le village de Văratec, dont l'acces se fait sur la route départementale Valea Seacă-Văratec. Ce centre offre aux touristes et aux personnes intéressés de diverses informations qui concernent :
- la description générale du parc (historique, géomorphologique, biologique) ;
- les objectifs de management de l'administration et les réalisations de celle-ci ;
- la formation de l'éducation écologique ;
- les catégories d'activités admises ou interdites dans le parc ;
- les trajets touristiques et les points d'attraction de cette zone : La Foret d'Argent ("Pădurea de Argint"), La Foret d'Airain ("Codrii de Aramă"), La Réserve de Bisons et Faune Carpatique de Dragoş-Vodă, La Cité de Neamţ ("Cetatea Neamţului"), Les Monasteres de Neamţ et d'autres objectifs a valeur écologique, culturelle, historique et paysagere ;

- les occupations traditionnelles et d'art populaire ;
- la biodiversité et les especes de plantes et animaux protégés.

Top

La Forêt d'Argent

C'est une réserve de type mixte, forestiere et paysagere, située sur le territoire de la commune d'Agapia, pres de siege d'Ocol Silvic Văratec. Se trouve sur la terrasse inférieure du ruisseau de Topoliţa, a une altitude de 540 m et occupant une surface de 2,4 hectares. La Foret d'Argent représente un peuplement de bouleau, ayant les arbres les plus vieux âgés de plus de 100 ans.

 

 



La Forêt d’Airain


Codrii de aramăCette réserve forestiere se trouve dans la commune d'Agapia, sur la colline Filiorul, a une altitude d'approximativement 550-650 m et une surface d'environ 21 hectares. La plus grande partie d'arbres est représentée par le rouvre, mais on rencontre aussi d'autres 300 especes de plantes. Les arbres les plus vieux sont âgés de plus de 135 ans.

 

 

Top


La Réserve de chene de Dumbrava

La foret de Dumbrava a une surface de 56,6 hectares et se trouve entre la vallée du ruisseau de Neamţ et celle du ruisseau de Nemţişor, a une altitude entre 445 et 470 m. C'est une réserve de type forestier, qui conserve une foret de chenes séculaires, tres vigoureux. L'ensemble des arbres est une réserve naturelle, intéressante par les dimensions et l'aspect des exemplaires de chene, la richesse de la flore herbacée, les infiltrations des coniferes etc. L'âge de ces arbres varie entre 150 et 200 ans.
Du point de vue de la biodiversité on a identifié 209 especes de plantes appartenant a 50 familles.

 

 

 

 

 

 

La Réserve de Bisons et Faune Carpatique Dragoş Vodă

Cette réserve a été fondée en 1968 et se trouve dans le nord du département de Neamţ, sur la territoire de la commune de Vânători-Neamţ, a proximité de la route nationale DN15 et du Monastere de Neamţ. De nos jours, a côté de bisons, on peut rencontrer dans cette réserve aussi des cerfs carpatiques, des chevreuils, des renards, des blaireaux, des lievres, des ours, des loups, des especes d’avifaune. Actuellement il y a trois exemplaires de bisons sur un espace aménagé de 4 hectares.

   

Top